L’organisme Deagel prévoit la dépopulation mondiale massive de 50 à 80% d’ici 2025

person Posté par: Salvador LO VOI list Dans: ☼ Santé & Divers Sur: favorite Frappé: 1363
Ta piscine container en acier sur mesure SANS PERMIS, SANS LINER : se pose en quelques heures sur un sol naturel et tous terrains. Piscine Container en acier 4M30x2M30x1M46, surface 9, 89M2, couleur au choix
« Historiquement, un changement dans le paradigme économique a entraîné un nombre de morts qui est rarement souligné par les historiens traditionnels »

"Deagel", une véritable organisation de renseignement pour le gouvernement américain, prévoit une dépopulation mondiale massive de 50 à 80% d’ici 2025. Les documents de WikiLeaks ont révélé qu’il était légitimement utilisé comme matériau de référence dans un rapport Stratfor sur les capacités technologiques de la République populaire de Corée du Nord

L’intérêt de ces prévisions, c’est que le site de Deagel n’a pas de conflit d’intérêts dans ces prévisions. Ce sont littéralement des mercenaires. Le site analyse quels budgets seront alloués à quels marchés pour acheter des avions militaires. C’est tout ce qui leur importe vraiment. Ces prévisions s’appuient sur le rapprochement de différents rapports, accessibles au public, d’institutions telles que la CIA, le FMI et l’ONU. Ils comprennent également une petite quantité de données provenant d’une variété de « sources de l’ombre » comme les gurus du net. Mais toutes ces sources sont sur internet. La liste est en constante évolution. Les prévisions de croissance ou de déclin de la population, les dépenses militaires et la parité de pouvoir d’achat dans tous les pays du monde ont quelque peu fluctué, mais, depuis 2015, une prédiction n’a pas changé : la Chine sera la plus importante économie de la planète en 2025

« Historiquement, un changement dans le paradigme économique a entraîné un nombre de morts qui est rarement souligné par les historiens traditionnels. Lorsque la transition des zones rurales vers les grandes villes s’est produite en Europe, de nombreuses personnes incapables d’accepter le nouveau paradigme se sont suicidées. Ils se sont suicidés par un facteur psychologique. Ce n’est pas courant mais c’est vrai. Une nouvelle crise associe d’anciens modèles bien connus à de nouveaux. Nous ne sommes pas un marchand de mort ou de culte satanique ou d’armes car certaines rumeurs flottent sur Internet à ce sujet. »

Deagel explique comment elle établit ses prévisions
Malgré la « quantité » de données numériques, il existe un modèle de « qualité » qui n’a pas de traduction directe en données numériques. La souche d’Ebola de 2014 a un taux de mortalité de 50 à 60%, mais essayez d’imaginer ce qui se passerait s’il y avait une pandémie d’Ebola avec des centaines de milliers ou des millions de personnes infectées par le virus. Jusqu’à présent, les quelques cas de personnes infectées par le virus Ebola ont “bénéficié” de soins de santé intensifs avec assistance antivirale et respiratoire, mais surtout avec un soutien humain abondant de médecins et d’infirmières. Dans un scénario de pandémie, ce type de soins de santé ne sera pas disponible pour le nombre écrasant d’infectés, ce qui entraînera une augmentation spectaculaire du taux de mortalité en raison du manque de soins de santé appropriés. Le facteur « qualité » est que le taux de mortalité pourrait augmenter de 80 à 90% dans un scénario de pandémie par rapport au taux déclaré de 50 à 60%. Le chiffre lui-même n’a pas d’importance ce qui est pertinent est le fait que le scénario peut évoluer au-delà des conditions initiales d’un bilan de 50% à plus de 90%. Soit dit en passant, aucune pandémie ou guerre nucléaire n’est incluse dans les prévisions. L’élément clé pour comprendre le processus dans lequel les États-Unis entreront dans la prochaine décennie est la migration. Dans le passé, en particulier au 20e siècle, le facteur clé qui a permis aux États-Unis d’atteindre leur statut de colosse était l’immigration avec les avantages d’une expansion démographique favorisant l’expansion du crédit et la fuite des cerveaux du reste du monde au profit des États. L’effondrement du système financier occidental anéantira le niveau de vie de sa population tout en mettant fin aux régimes de ponzi tels que la bourse et les fonds de pension. La population sera si durement touchée par un éventail complet de bulles et de plans de ponzi que le moteur de migration commencera à fonctionner en accélération inverse en raison d’effets d’entraînement, conduisant ainsi à la disparition des États. Cette situation invisible pour les États se développera en cascade avec des effets sans précédent et dévastateurs pour l’économie. La délocalisation des emplois se terminera sûrement avec de nombreuses sociétés américaines se délocalisant à l’étranger devenant ainsi des sociétés étrangères
GENOCIDE PLANIFIÉ, ATTAQUE BIOLOGIQUE / OUVRIR LA VIDEO BAS DE PAGE ET PARTAGER