Piscines plus petites et mieux équipées

person Posté par: Salvador LO VOI list Dans: ☼ Piscine Sur: favorite Frappé: 342
Demande ton devis pour le transport

Une constante de l'évolution du marché : des piscines plus petites et mieux équipées. La tendance demeure, du fait d'espaces réduits (notamment en zone urbaine) et du rôle qu'a pris la piscine dans le mode de vie : un espace de loisirs et de bien-être. Plus petites, les piscines misent sur l'amélioration des équipements procurant un certain confort d'utilisation

Les piscines privées se trouvent pour 39 % du parc dans la région Sud-Est (soit près d'un million de piscines dont 60 % de piscines enterrées). La piscine-type est enterrée (52,5 % des piscines en France), d'une surface de 36,7 m² en moyenne et sur un terrain inférieur à 1200 m² (pour 56 % des piscines). Aujourd'hui, la piscine s'installe presque partout. Inutile d'avoir un grand terrain pour en faire construire une

Parmi les foyers interrogés, 64,4 % ont confié intégralement l'installation de leur piscine à un professionnel. Le taux monte à 79,7 % lorsqu'on y intègre ceux ayant installé eux-mêmes leur piscine en bénéficiant du soutien d'un professionnel. Seuls 20,3 % des acquéreurs ont entièrement installé leur piscine sans aucune aide d'un professionnel

Il existe une très large gamme de piscines enterrées, dont les prix démarrent entre 7 000 et 15 000 euros pour celles à installer soi-même, entre 15 000 et 45 000 euros selon les équipements pour les bassins installés par un professionnel et à partir de 30 000 euros pour les piscines sur-mesure en béton
Il ne faudra pas oublier d'y ajouter les dispositifs de sécurité, qui sont obligatoires. En tête des équipements et des aménagements, les systèmes de couverture (bâches), devant les robots nettoyeurs et le traitement de l'eau. En moyenne, le budget consacré aux piscines enterrées installées après 2013 s’élève à 19 500 euros. Enquête menée par le cabinet Decryptis pour la Fédération des professionnels de la piscine et du spa, du 26 février au 19 mars 2018 auprès d’une échantillon de 6 822 foyers habitant en maison individuelle
La typologie des bassins a évolué. La tendance est à la construction de piscines plus petites, mieux équipées et dans des espaces plus réduits qu'auparavant. Entre 2013 et 2017, les surfaces moyennes des bassins est de 32 m², contre environ 42 m² avant 1991. De plus, 59 % des piscines enterrées acquises entre 2013 et 2017 ont été installées sur des terrains de moins de 1.200 m², soit 10 points de plus qu'avant 1991. Par ailleurs, un tiers des ménages ayant trouvé leur piscine au moment de l'achat de leur maison ont indiqué qu'ils s'agissaient d'un des critères de sélection et 25 % d'entre eux ont précisé que sa présence était un plus dans leur décision

Source : eurospapoolnews