Les fenêtres bénéficieront d'un taux réduit de 15% en 2019

person Posté par: Salvador LO VOI list Dans: ☼ Menuiseries PVC ou Aluminium Sur: favorite Frappé: 319
Remplacement de fenêtres

Les fenêtres bénéficieront d'un taux réduit de 15%, pour les remplacements de simple vitrage, dans la limite d'un plafond de 670 euros par équipement, "ce qui correspond à un crédit d'impôt d'au plus 100 euros par équipement, défini comme une menuiserie et les parois vitrées associées", explique la DGEC

L'administration précise également que les vitrages de remplacement installés sur menuiserie existante ne seront pas éligibles au crédit d'impôt

Décret n° 2019-88 du 11 février 2019 fixant les conditions de ressources pour le bénéfice du crédit d'impôt pour la transition énergétique au titre des coûts de dépose de cuve à fioul et de pose d'équipements de chauffage et de production d'eau chaude sanitaire utilisant des énergies renouvelables NOR: CPAE1835691D ELI: https://www.legifrance.gouv.fr/eli/decret/2019/2/11/CPAE1835691D/jo/texte Alias: https://www.legifrance.gouv.fr/eli/decret/2019/2/11/2019-88/jo/texte

Publics concernés : les personnes physiques propriétaires, locataires ou occupants à titre gratuit de leur résidence principale qui y effectuent des dépenses de dépose de cuve à fioul ou de pose d'équipements de chauffage et de production d'eau chaude sanitaire utilisant des énergies renouvelables ouvrant droit au crédit d'impôt prévu à l'article 200 quater du code général des impôts (CGI). Objet : définir les plafonds de ressources conditionnant l'intégration dans le champ d'application du crédit d'impôt pour la transition énergétique (CITE) des coûts de dépose de cuve à fioul mentionnés au m du 1 de l'article 200 quater du CGI et des coûts de pose des équipements mentionnés au c du 1 du même article, à l'exception des coûts de pose des échangeurs souterrains des pompes à chaleur géothermiques. Entrée en vigueur : le texte entre en vigueur le lendemain de sa publication
Notice : le 3° du I de l'article 182 de la loi n° 2018-1317 du 28 décembre 2018 de finances pour 2019 prévoit, sous condition de ressources, l'extension du champ d'application du CITE aux dépenses de dépose de cuves à fioul et aux dépenses de pose de certains équipements. Le présent décret précise les plafonds de ressources applicables par référence au plafond de ressources applicable aux aides de l'Agence nationale de l'habitat (ANAH). Références : l'article 46 AX bis de l'annexe III au code général des impôts, rétabli par le présent décret, peut être consulté sur le site Légifrance (https://www.legifrance.gouv.fr). Le Premier ministre, Sur le rapport du ministre d'Etat, ministre de la transition écologique et solidaire, Vu le code de la construction et de l'habitation, notamment son article R.* 321-12 ; Vu le code général des impôts, notamment son article 200 quater et l'annexe III à ce code, Décrète : Article 1 En savoir plus sur cet article... L'article 46 AX bis de l'annexe III au code général des impôts est ainsi rétabli : « Art. 46 AX bis.-Pour l'application du 4 bis de l'article 200 quater du code général des impôts, les plafonds de ressources sont ceux fixés en application du dernier alinéa du II de l'article R. * 321-12 du code de la construction et de l'habitation. ». Article 2 En savoir plus sur cet article...
Le ministre d'Etat, ministre de la transition écologique et solidaire, le ministre de l'action et des comptes publics et la ministre de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'exécution du présent décret, qui sera publié au Journal officiel de la République française. Fait le 11 février 2019. Edouard Philippe Par le Premier ministre : Le ministre de l'action et des comptes publics, Gérald Darmanin Le ministre d'Etat, ministre de la transition écologique et solidaire, François de Rugy La ministre de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales, Jacqueline Gourault
Source : batiactu.com