Habituer son chien ou chat au brossage des dents (à l’aide d’une brosse adaptée, d’un doigtier et d’un dentifrice adapté) peut lutter contre la formation du tartre. Votre vétérinaire peut également vous conseiller des produits et/ou des friandises spécialement élaborés. Lors d’une visite, qu’elle soit de routine (rappel de vaccins, par exemple) ou bien motivée par un problème de santé, le vétérinaire vérifiera les dents de votre compagnon. A noter que l’assurance santé animale peut en prendre en charge les frais vétérinaires (détartrage thérapeutique ou bien à raison d'une fois par an après deux années consécutives de souscription)

Le vétérinaire pourra vous montrer comment procéder, sans utiliser de Coton-tige. Une mauvaise odeur émanant de l’oreille, un grattage excessif, un animal qui a tendance à secouer ou pencher la tête peut souffrir d’une infection (gale des oreilles, otite .....)

Couper les griffes, vérifier les coussinets. Tous les animaux n’usent pas leurs griffes de la même manière. Il est nécessaire de les couper. Suivant la couleur de la griffe, on ne voit pas toujours la pulpe. Il ne faut donc pas couper trop « loin ». On peut profiter de la coupe des griffes pour inspecter les coussinets. Chez certaines races ou types de chiens et chats, on peut également couper les poils poussant à cet endroit

Un bon brossage et un bon bain. La fréquence des brossages va dépendre de la nature du poil. Il va permettre d’éliminer le poil mort et les impuretés. Chez le chat, qui met un point d’honneur à faire sa toilette, le brossage (ou peignage) lui évite d’ingérer des poils en se léchant. Ces boules peuvent être à l’origine de problèmes digestifs : constipation, vomissements, voire dans certains cas occlusion. Le brossage est aussi l’occasion d’inspecter la peau et de s’assurer de l’absence de blessure ou de parasites. Chien et chat pourront être lavés dès que nécessaire. La seule règle étant d’utiliser un shampoing adapté, car leur pH est différent du nôtre. Bien que les antiparasitaires puissent être résistants à l’eau, il conviendra de procéder à une nouvelle application de l'antiparasitaire si les bains ont été nombreux (pour une cause ou une autre) ou bien si l’animal s’est beaucoup baigné

Examiner les pattes. Les blessures aux pattes peuvent être très douloureuses pour le chien, un examen régulier est donc nécessaire à chaque retour de balade. Les coussinets sont particulièrement exposés aux égratignures et aux craquelures, et les griffes peuvent se casser ou se fendre. En hiver, on peut appliquer de la vaseline pour protéger les coussinets. Après une sortie dans la nature, portez une attention particulière à la peau qui se trouve entre les coussinets et doigts du chien car des épillets peuvent s'y planter et s'infecter. Il faut s'alarmer si votre chien couine lorsque vous examinez ses pattes et consulter en cas de blessure. En cas de petite plaie, désinfectez et appliquez une crème cicatrisante

Désolé pour le désagrément.

Recherche supplémentaire ce que vous cherchez