La blockchain bitcoin

person Posté par: Salvador LO VOI list Dans: Votre argent Sur: favorite Frappé: 219

La technologie derrière bitcoin, est une révolution. Vous participez à un projet commun qui est en train de révolutionner internet. √ AIMEZ √ COMMENTEZ √ PARTAGEZ

Source : infographie livre blanc, comprendre le bitcoin Le bitcoin est le cas d'usage le plus connu de la blockchain

Créé en 2008 par un inconnu dont le pseudonyme est Satoshi Nakamoto. Il désigne à la fois un protocole de paiement sécurisé et anonyme et une crypto-monnaie. N'importe qui peut accéder à cette blockchain (elle est publique, donc ouverte à tous) et donc utiliser des bitcoins. Pour ce faire, il suffit de créer un portefeuille virtuel, téléchargeable sur les stores d'applications

La crypto-monnaie permet d'acheter des biens et services et peut être échangée contre d'autres devises

Certaines plateformes proposent la conversion de dollars, euros ou yuans en bitcoins. C'est le cas de Paymium, une start-up française qui permet d'échanger des bitcoins contre des euros. Le bitcoin a un cours très volatile. Il peut augmenter ou diminuer de 20% en seulement deux jours. Cette volatilité est liée à la forte spéculation autour de cette monnaie et à l'absence d'une autorité régulatrice. Début décembre 2017, le cours du bitcoin a dépassé pour la première fois les 15 000 dollars. Il a augmenté de plus 1000% depuis janvier 2017
Face à cette envolée, l'Autorité des marchés financiers (AMF) et l'Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) ont mis en garde les investisseurs sur les risques liés à l'achats de bitcoins. "Cette valorisation peut aussi bien s'effondrer de la même manière. L'achat/vente et l'investissement en bitcoin s'effectuent à ce jour en dehors de tout marché réglementé. Les investisseurs s'exposent par conséquent à des risques de perte très élevés en cas de correction à la baisse et ne bénéficient d'aucune garantie ni protection du capital investi", indique les deux régulateurs dans un communiqué
Ces derniers seraient de plus en plus sollicités par des épargnants à ce sujet. via leurs centres d'appels. Au Japon, le bitcoin a été reconnu comme moyen de paiement légal le 1er avril 2017. La capitalisation de la première crypto-monnaie a atteint 191 milliards de dollars en novembre 2017